60 ans du traité de l'Elysée
Actualités - 23 janvier 2023
À l'occasion du soixantième anniversaire de la signature du traité de l'Elysée, plus de 200 personnes ont répondu présent à l'invitation de l'Eurodistrict et de ses partenaires pour célébrer l'amitié franco-allemande au château de Sarrebruck ce dimanche 22 janvier.

La signature du Traité de l'Elysée par le chancelier par Konrad Adenauer et le Général de Gaulle le 22 janvier 1963 représentait la pierre angulaire d'une coopération politique étroite entre la France et l'Allemagne, un symbole d'apaisement et un partenariat résolument tourné vers l'avenir. Au cours des soixante dernières années, de nombreux projets et initiatives sont nés et le réseau de la coopération s'est intensifié, tant sur le plan national que local. Cela est d'autant plus vrai sur les territoires transfrontaliers où les rapprochements franco-allemands sont quotidiens. C'est ce qu'a rappelé Peter Gillo dans son discours de Bienvenue.
Le Président de l'Eurodistrict et Directeur du Regionalverband Saarbrücken : « Ce sont les citoyennes et les citoyens sur notre territoire qui, depuis 60 ans, donnent vie au traité d'amitié franco-allemand. D'abord de manière informelle, puis au sein d'une association commune et enfin, depuis 2010, sous la forme de l'Eurodistrict SaarMoselle, qui connaît aujourd'hui un grand succès. Je saisis volontiers l'occasion de cet anniversaire pour remercier les nombreuses personnes issues d'associations et d'institutions de notre région pour leur engagement en faveur du partenariat et de l'amitié. »

Une cinquantaine d'acteurs de la société civile se sont retrouvés avec les élus du Land de Sarre et du territoire de l'Eurodistrict pour mettre à l'honneur toutes ces initiatives qui traversent les générations. Des élèves de l'École française de Sarrebruck et Dilling ont accueilli les participants en chantant l'hymne européen. D'autres témoignages et interventions sont venus mettre en avant les particularités locales telle que la double nationalité ou le fait très répandu en SaarMoselle d'avoir deux langues maternelles. Pascal Thibault, correspondant de Radio France Internationale, a pour sa part apporté un éclairage sur les relations entre Paris et Berlin.

Les différentes allocutions politiques ont quant à elles mis l'accent sur le sens véritable de l'amitié franco-allemande qui ne peut s'épanouir que dans la paix et qui nécessite de rester à l'écoute des besoins des uns et des autres.
Pour Marc Zingraff premier vice-président de l'Eurodistrict et représentant du Président de la Région Grand Est « l'amitié franco-allemande n'est pas un vain mot ou une simple notion diplomatique dénuée de sens ; sur notre territoire ces liens forts qui nous unissent se matérialisent au quotidien par des actions concrètes participant à renforcer ce sentiment d'appartenance à une Europe toujours plus vivante, innovante et fraternelle ».

Madame Christine Streichert-Clivot, Ministre de l'Éducation et de la Culture du Land de Sarre, a souligné dans son discours « que l'élément le plus important de l'amitié transfrontalière réside dans le multilinguisme. (…) Car se comprendre mutuellement est la clé d'une coopération sans frontières avec nos voisins et voisines ».

Pour clore cet événement les invités se sont retrouvés sur le parvis du château pour former ensemble le nombre 60 et illuminer cette journée commémorative. La coopération transfrontalière peut regarder l'avenir avec confiance.

En co-organisation avec le Regionalverband Saarbrücken, l'Eurodistrict SaarMoselle remercie chaleureusement le Fonds Citoyen Franco-Allemand et le Land de Sarre pour leur participation.


Retour à la liste