Eurodistrict Saarmoselle
 

Etude IFSI

Etude de faisabilité au sujet de l'offre de formation paramédicale au sein de la Région SaarMoselle

 

La réalisation de cette mission d'étude était structurée autour de deux phases :

Phase 1 : Etat des lieux et diagnostic de l'offre de formation paramédicale en 

Moselle Est ainsi que de l'offre de soins

Phase 2 : Perspectives et évolutions de l'offre de formation paramédicale

 

Au terme de la première phase, le comité de pilotage a validé :

- les éléments de diagnostic,

- les deux problématiques à traiter lors de la deuxième phase de la mission.

 

La première est centrée sur l'appareil de formation en Moselle Est. Il s'agit de mener une analyse « avantages - inconvénients » basée sur deux scénarii :

 

1.  Statu quo : deux IFSI en Moselle Est, décliné en trois sous-scénarii :

a)  Patrimoine immobilier des IFSI inchangé

b)  L'IFSI de Sarreguemines bénéficie d'un nouveau bâtiment

c)  Les deux IFSI bénéficient d'un nouveau bâtiment

 

2.  Unicité de lieu : création d'un site unique de formation d'infirmiers en Moselle Est à travers la fusion des deux IFSI actuels.

 

La seconde a trait à la dimension transfrontalière de l'offre de formation paramédicale. Elle vise à identifier les outils à mobiliser pour soutenir et renforcer les collaborations existantes, menant notamment à la création d'une formation d'infirmier franco-allemande, voire à terme d'un institut franco-allemand des formations paramédicales.

 

Synthèse du diagnostic :

- Un appareil de formation dynamique, mais confronté au vieillissement et à l'exiguïté des ses locaux

- Des besoins en infirmiers et aides-soignants en augmentation, mais des incertitudes subsistent du fait des restructurations et des contraintes financières pesant sur les établissements de soins

- Le transfrontalier : un potentiel à renforcer et à développer

 

Sur la base de l'analyse des scénarii, il semble important de préserver les deux implantations territoriales de formation d'infirmier.

En outre, le déploiement de projets immobiliers fait sens au regard :

- de l'accroissement des effectifs de ces établissements ces dernières années,

- des projets de développement des relations transfrontalières.

 

Strasbourg Conseil a également analysé la situation des IFSI sur l'ensemble de la Lorraine. L'implantation des IFSI ne répond ni à une logique départementale ni à une logique de territoire de santé de proximité, leur répartition dépendant plus ou moins directement de l'implantation des établissements auxquels ils sont rattachés. 17 instituts sont implantés en Lorraine, 7 en Moselle, 4 en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges et 2 dans la Meuse. 7 territoires de santé de proximité sont dépourvus d'IFSI.

 

Afin de pouvoir au mieux comparer les volumes d'IDE salariés avec le nombre de places proposées par les IFSI, il a été possible d'analyser les communes dans lesquelles se trouvent le plus d'IDE salariés au regard des capacités d'accueil des IFSI les plus proches. Les communes géographiquement proches (à environ 30 minutes de route) ont été regroupées au sein d'un même secteur. L'étude a démontré que le secteur Sarreguemines, Bitche, Forbach présente l'un des rapports places en IFSI/IDE les plus faibles de la Lorraine hormis Nancy.

 

Des collaborations transfrontalières à renforcer :

- en soutenant les établissements en ingénierie de projet,

- en levant les freins législatifs,

- en développant les échanges d'étudiants et personnels enseignants entre institutions des deux pays,

- en favorisant la connaissance mutuelle du monde paramédical de part et d'autre de la frontière,

- en levant la barrière linguistique.

 

La version finale de l'étude de faisabilité est téléchargeable à l'adresse suivante : http://www.strasbourg-conseil.com/casc.3900.html